zwan tips

Web, TIC et Vous

Y a-t-il encore un marché pour la télévision privée locale en Côte d’Ivoire ? 06/08/2010

Filed under: Afrikiyah,Media,Tous les jours — zwan @ 20:04
Tags: , , , ,

J’effectue actuellement un voyage flash en Côte d’Ivoire (entre Abidjan, Grand-Bassam et Assinie).

Hormis, le sentiment que la population a doublé en une demi-douzaine d’années, ce qui m’a le plus frappé c’est la télévision. Il faut noter qu’en Côte d’Ivoire, aussi surprenant que cela soit, le secteur de la télévision n’est pas encore ouvert ( !). Il existe deux chaines d’Etat dont l’une couvre seulement la région d’Abidjan, TV2 en l’occurrence.

Ceci étant, détrompez-vous si vous pensez que les Ivoiriens zappent seulement sur ces deux canaux ! Que ne fut mon étonnement de retrouver une quinzaine de chaines sur le téléviseur. Where’s the decoder ? No decoder ! Je vais voir l’antenne ! No antenna ! Par où, diable passe le câble ?

(more…)

Publicités
 

Télécommunications : Bientôt un quatrième opérateur au Burkina 25/02/2010

La nouvelle de l’introduction d’un quatrième opérateur de télécommunications semble bien réjouir les Ouagalais. Aussi bien dans les rues que sur la Toile, la décision du Conseil des Ministres s’est répandu comme une trainée de poudre – elle aura réussi à apaiser le coeur de certains qui s’attendaient à une journée chômée demain Vendredi 26 😉

Lire l’article ci-dessous de Faso-tic.net et trouvez mon commentaire juste après.

Le Conseil des ministres en sa séance d’hier 24 février à décidé de procéder au renouvellement des licences des opérateurs de télécommunication mobile, comme attendu. Mieux, un quatrième opérateur mènera bientôt la concurrence à Telmob, Celtel-Zain et Telecel si leurs licences sont renouvelées.

Selon vous c'est qui, le 4e? Vos commentaires sont les bienvenus

Selon vous c'est qui, le 4e? Vos commentaires sont les bienvenues

Un peu plus de 26 milliards (26 330 207 000 FCFA précisément), c’est le prix à payer pour désormais avoir une licence d’opérateur au Burkina à partir de mai prochain. Les précédentes licences qui ont été délivrées en mai 2000 arrivent à expiration le 30 mai 2010. Même la licence de Telmob rachetée par Maroc Télecom en 2006 serait concernée par ce renouvellement, après l’adoption d’une nouvelle loi récemment sur le secteur des télécommunications.
Les nouvelles modalités d’acquisition de licences d’établissement et d’exploitation des réseaux de téléphonie fixe, mobile et d’internet au Burkina proposent des licences globales donnant la possibilité de fournir les services de téléphonie fixe, mobile et de l’Internet, pour un ticket d’entrée plutôt modeste d’un peu plus de 26 milliards de nos francs, couvrant une période de dix ans.

(more…)

 

Le virage 25/01/2010

Salut à tous!

Comment allez-vous en cette nouvelle année 2010 ? Je présente à tous mes vœux les meilleurs : Santé – le garant de tout, Courage et Persévérance dans toutes vos entreprises pour espérer atteindre le Succès. Et aussi et surtout la bonne Chance à vos cotés.

Généralement, les débuts d’année sont marqués par des résolutions, des projets de toutes sortes. Et c’est le cas aujourd’hui avec ce blog.

Zwan & vous compte, en effet s’orienter vers un contenu plus technique – pas de codes, rassurez-vous. Le web aujourd’hui regorge de nombreux outils qui peuvent vous faciliter la vie à plusieurs niveaux, il suffit de les connaître et de se les approprier. C’est le moment de vous lancer dans les nuages. Et je peux y apporter du mien…

Si l’éducation (avec l’alphabétisation) est la clé pour espérer une évolution des mentalités et un développement économique à long terme, de ma petite expérience, je suis plus que convaincu que l’information reste l’élément essentiel.

Depuis plus de trois (03) ans sur le web, je constate aujourd’hui que cet outil est encore sous-utilisé. L’adoption de l’Internet par les populations se fait très lentement voire pas du tout – le courrier électronique n’est bien que pour distribuer des messages groupés sans grandes importances à ses amis, Facebook est squatté (surtout par les ados) pour partager ses photos et chahuter…

Alors que bien de sites mettent à disposition des données fort utiles dans divers domaines : agriculture, éducation, santé, économie, finances etc. Malheureusement, elles restent entre les mains de docteurs, de chercheurs, de journalistes et blogueurs et autres spécialistes (du web).

(more…)

 

Comment reconnaitre un provincial à Ouaga? 09/09/2009

Il observe le panneau STOP! Sans blague!

Panneau Stop

Je ne croyais pas à cet adage jusqu’à ce que je fasse un tour à Koudougou (90 km de Ouagadougou) un de ces week end!

J’ai en effet, fait la connaissance, en seulement une demi-journée, de la plupart des policiers de la ville, à commencer par ceux du marché, mais là, c’était pour un SENS INTERDIT ( 😮 ) et de quelle manière, je vous laisse imaginer 😉

La rue principale de KDG! Remarquez la piste cyclable, le cycliste...

La rue principale de KDG! Remarquez la piste cyclable, le cycliste...

En bon étranger, je me suis résigner à faire le tour de la ville à pied. Tout en observant les citadins sur leurs motos aux différent carrefours et croisements!  Dingue, comme un ballet d’automates: on arrive, on freine, on met un pied sur le tarmac, sinon les 2 avant de vérifier la voie à croiser. Et on redémarre en trombes si la voie est libre! Bizarre hein, tout au moins pour un cascadeur Ouagalais!

La Cité des Arts de KDG. J'ai pas chercher à en savoir davantage: j'ai perdu de mon coté artistique depuis que je sais parler aux ordinateurs!

La Cité des Arts de KDG. J'ai pas cherché à en savoir davantage: j'ai perdu de mon coté artistique depuis que je sais parler aux ordinateurs!

Au fait, quand j’y pense, y a-t-il des panneaux STOP à Simonville? Zut, j’espère que Simon Compaoré, le bourgmestre de la capitale, ne tombera pas sur ce post…

 

Ouaga sous les eaux! 02/09/2009

Filed under: Afrikiyah,Tous les jours,Wogdogo — zwan @ 17:08
Tags: , , , , , , , ,

bleuPays

Ouaga a connu, ce Mardi 1er Septembre 2009, une pluie ininterrompue durant près de 11h de temps. Au final : 260 mm de pluie, un record jamais atteint de mémoire de météorologue dans la capitale Burkinabè. Et comme il fallait s’y attendre, le plein du barrage situé au cœur de la ville n’a pas été la seule conséquence , loin s’en faut.

Plusieurs quartiers de Ouaga ont connu des inondations allant jusqu’à terrasser des habitations. L’un des pires cas se situe autour du barrage: les quartiers de Paspanga, de Dapoya, de Tanghin et de Tampouy (Pont de Baskuy) ressemblent aujourd’hui à des terrains ayant connu le passage de plusieurs bulldozers! Les quartiers de la périphérie « non lotis » auraient également connu plusieurs dommages. A n’en point douter quand on sait comment y sont construits les maisons. A cela, il faut ajouter les nombreux autres secteurs qui ont connu des inondations des heures durant, faute de canalisations appropriées.


Une vue du quartier de Dapoya, en longeant la voie qui sépare ce quartier du barrage.
On constate bien que l’eau continue de se déverser dans la zone.

(more…)

 

C’est les vacances! Venez à la découverte de Ouaga, une métropole sans électricité! 06/06/2009

Depuis le mois de Janvier 2009, Simonville (du nom du maire de la cité) fonctionne à temps partiel. Cela s’explique par le fait que la Sonabel, incapable de satisfaire à la forte demande durant ces périodes caniculaires a mis en place un programme de délestages divisant la ville en 3 zones dans lesquelles les coupures intervenaient de façon cyclique.

Les tranches allouées sont les suivantes: de 8h à 13h, de 13h à 18h et de 18h à 23h. Les commerces, les entreprises étaient donc obligés pour ceux qui en avaient les moyens de s’acquérir des groupes électrogènes. A défaut, on était bon pour des parties de cartes, de damier ou mieux on se retrouvait à la buvette autour d’une bonne bière chaude.

Tout cela est bien triste. On peut comprendre que la forte demande puisse créer des dysfonctionnements dans le système de distribution de la Sonabel. Mais de là à priver des secteurs entiers d’énergie plusieurs heures par jour, c’est incompréhensible. Surtout que le scénario se répète chaque année! Et si pour cette saison la situation s’empire de la sorte, cela signifie ni plus, ni moins que cette entreprise se fout bien de la gueule des Ouagalais!

sonabel

(more…)

 

72heures à l’Institut Burkinabè des Arts et Metiers (IBAM) 27/05/2009

Filed under: Tous les jours — zwan @ 15:57
Tags: , , , , ,

Cette année encore l’IBAM organise ses 72heures. Trois jours pour parler des activités menées au sein de cet Institut. En rappel, l’IBAM est un institut de l’Université de Ouagadougou (Burkina Faso, Afrique de l’Ouest). Cet Institut forme dans divers filière dont la MIAGE: Méthode Informatiques Appliquées à la Gestion.

Tellement bousculé, ces derniers jours, j’ai presque rien vu venir!

En savoir plus…