zwan tips

Web, TIC et Vous

Adultes: les enfants vous en veulent… 02/03/2009

Filed under: Amusement,Tous les jours — zwan @ 10:35
Tags:

Il est normal que les enfants se plaignent des adultes pour la simple raison que ces derniers les empêchent de s’adonner à tous leurs coups de tête. Quoi de plus normal: les adultes avec certainement plus d’expérience de la vie se doivent de servir de garde-fous aux bambins tout récemment nés.

Mais vous-êtes vous déjà demandé ce que les enfants pensent réellement de vous?
Canal 3 nous en donne l’occasion à travers son programme « Paroles d’enfants« . Suivez plutôt:

Au dela de l’aspect comique, on peut reflechir à comment on traite les enfants de son entourage: Agissez vous comme une brute? Vous ne cherchez jamais à comprendre? Vous tapez comme un dingue?…

Publicités
 

TVZ is back and so is ZWAN 28/02/2009

Filed under: Media,Tous les jours,Wogdogo — zwan @ 18:47
Tags: , , ,

Comme il y a longtemps! Je retrouve mon blog comme dépaysé, à commencer par WordPress dont le back-office a été totalement revu.

Et c’est pas tout: Avenue225 est née, Rouki a créé son blog, Le Cyberax s’est également lancé de façon impressionnante avant de re-sombrer (dans le code certainement). En vérité, je ne suis pas aussi perdu que ça car mes web-pérégrinations se sont estompés pour le moins du monde. La réalité c’est que j’ai été très busy ces temps: j’ai eu à croiser des technologies dont j’ignorais jusqu’à l’existence ou encore que j’utilisais de façon transparente.

Bref… Mon premier billet pour marquer ce retour porte sur le retour (!) justement de TVZ. Avant hier Jeudi (26 Fevrier), suite à une mauvaise manipulation, je devais reprogrammer mon téléviseur quand je suis tomber sur un nouveau canal (Fréquence 519 Mhz sur Ouagadougou) qui rediffusait France 24. En bon gourmand de l’info, je suis resté scotché sur la trouvaille.

Mais mon plaisir fit de courte durée, le globe ci-après vint comme une brute assieger l’écran du téléviseur:

Nouveau logo de TVZ Africa

Nouveau logo de TVZ Africa

Je compris tout de suite: TVZ, après plus d’une décennie de palabres, était en phase de test: le Laabli s’était finalement assagi en se contentant d’un canal sur la bande UHF comme je l’avais annoncé ici.

Espérons que ce ne sera pas une chaine (musicale) de plus! Canal 3 s’étant déjà bien établi, Moustapha aura du pain sur la planche pour imposer sa Horizon TV.  On se doute bien qu’il en est conscient: pour preuve, son accord avec la BBC.

En attendant, moi, je me regale, gratis de France 24…

 

On va quand même boire… 20/08/2008

Filed under: Tous les jours,Wogdogo — zwan @ 10:48
Tags: , , , , ,

L’ONEA (Office Nationale de l’Eau et de l’Assainissement) vient d’introduire une nouvelle politique tarifaire qui, selon les responsables, permettra une plus grande accessibilité à l’eau au Pays des Hommes Intègres. En d’autres mots, on va constater une diminution sur le coût des factures! Puisque la tranche de base appelé « tranche sociale » passe de 6m3 à 8m3 tout en gardant le tarif de 188F/m3.

Consommation Volume (mois) Tarifs actuels (FCFA/m3) Nouveaux tarifs (FCFA/m3)
Domestiques
0 à 6m3
188
188
6 à 8m3
393
188
8 à 15m3
393
430
15 à 30m3
393
509
> 30 m3
1040
1040
Industriels
1040
1040
Siège de l ONEA à Pissy, Ouagadougou

Siège de l ONEA à Pissy, Ouagadougou

 
Fontaine publique à Ouaga

Fontaine publique à Ouaga

Dans une atmosphère de vie chère, on peut se réjouir de cette décision de l’ONEA (quand même issue d’un conseil de ministres). D’où alors la question suivante, est-ce la solution que les autorités ont pu dénicher pour soigner son image suite à ces derniers mois d’augmentation tous azimuts?

Alors, chers Ouagalais, si votre ventre se met à crier, pensez à la fontaine…

Plus sur la nouvelle grille tarifaire sur le site de l’Observateur

 

Et vous, êtes-vous enregistré à la Caisse? 24/07/2008

Filed under: Amusement,Tous les jours — zwan @ 18:27
Tags: , , , ,

… Une publicité de la CNSS (Caisse Nationale de Sécurité Sociale) assez rigolo!

Et Monsieur l'Agent interpreta trop vite...

Et Monsieur l'Agent interpreta trop vite...

 

Crise à l’UO: la galère des étudiants 10/07/2008

Filed under: Tous les jours,Wogdogo — zwan @ 10:31
Tags: , , , , , ,

Où en sont les étudiants après la fermeture de l’Université? Surtout ceux vidés des cités universitaires… La coordination des délégués des cités universitaires de Ouagadougou a fait le point à travers une conférence de presse ce Mercredi 9 Juillet.

L’article ci-dessous est extrait du quotidien « Le Pays » du 10 Juillet 2008 et intitulé originellement « Fermeture des cités universitaires : Des étudiantes livrées à la prostitution »

La cité universitaire de Zogona

La cité universitaire de Zogona

Les délégués des cités universitaires de la ville de Ouagadougou ont rencontré la presse le 9 juillet 2008, pour expliquer les difficultés que les étudiants rencontrent depuis la fermeture des cités universitaires le 29 juin dernier.
Pour les étudiants, leur expulsion témoigne d’une injustice de la part du gouvernement et qui aurait même poussé certaines étudiantes à la prostitution, faute de logement et de quoi se nourrir.

Quelle galère ! Depuis la suspension des activités académiques et des oeuvres universitaires à l’université de Ouagadougou, le 29 juin, consécutivement aux échauffourées du 17 juin 2008, « la situation des étudiants expulsés des cités universitaires est devenue alarmante« , dixit Daouda Bélem, président de la coordination des délégués des cités universitaires de Ouagadougou.
Au cours d’une conférence de presse qu’ils ont organisée le 9 juillet 2008 au Centre national de presse Norbert Zongo, les membres de cette coordination ont mis à nu le « calvaire » que vivent les étudiants des 11 cités universitaires de Ouagadougou.
Daouda Bélem n’a pu contenir sa peine quant à la décision de fermeture des cités universitaires par le gouvernement : « Cette mesure est beaucoup, beaucoup douloureuse… très, très douloureuse » a-t-il déploré.

Selon les conférenciers du jour, les étudiants qui sont dans la rue valent 3000 personnes. Sans logis, sans nourriture, ni de quoi se soigner, exposés au VIH et autres maladies comme le paludisme, la bronchite, au banditisme, à la prostitution, etc. Ils sont totalement livrés à eux-mêmes, dans la misère absolue.
Selon le secrétaire général de la coordination, Drissa Sindé, il est avéré que certaines étudiantes s’adonnent déjà à la prostitution. Il a dit connaître des gens aux quartiers Kalgondin et Wemtenga qui auraient eu à héberger deux filles à la fois dans ces conditions.
Les délégués des cités universitaires de Ouagadougou disent ne plus rien comprendre à la réaction du gouvernement, si tant est que les autorités pensent réellement que les étudiants sont l’avenir de la nation, ont-ils signifié.

La trésorière, Assana Zerné, elle, dira du reste, que même avec la crise qui a occasionné l’arrêt des cours, les cités devaient être réduites et non toutes fermées. Les étudiants dénoncent alors l’arbitraire. Ils disent avoir tenté plusieurs fois d’approcher les autorités, à commencer par le Premier ministre, puis le ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la recherche scientifique.
Mais ces tentatives d’audience sont restées vaines selon les délégués des cités. Ils seraient même allés voir le Mogho Naaba pour une médiation. La coordination déplore par ailleurs l’attitude des parents qui, à travers leur silence, se font complices, selon eux, du comportement « inhumain des autorités. »

La coordination en appelle à la création d’une association des parents d’étudiants, en vue d’une prompte réaction face à de pareilles crises. Elle lance un appel également aux sages de se mobiliser pour l’ouverture immédiate des cités universitaires et le redémarrage des autres activités sociales à l’université de Ouagadougou, notamment l’ouverture du restaurant et du centre de santé.
Toutefois, elle n’a pas manqué de saluer toutes les personnes qui ont accepté de prendre en charge, un tant soit peu, ou d’accueillir des étudiants dans leur famille.

Lassina Fabrice SANOU et Albert ZONGO In « Le Pays » N° 4157 du 10 Juillet 2008

 

Votre pub sur la RTB gratos!!! 09/07/2008

Filed under: Tous les jours,Wogdogo — zwan @ 13:26
Tags: , , , , ,

Ce week-end, j’ai eu la surprise de remarquer que la RTB (Television) a emboité le pas à ces rivales privées (SMTV et Canal 3) en mettant à disposition des téléspectateurs une bande de dédicaces via SMS surtaxé au bas de l’écran.

Outre l’incongruité d’une telle bande sur la chaine NATIONALE « vue par satellite jusque sur la côte Est des Etats-Unis

d’Amerique » (refrain dont les animateurs et autres journalistes de la Nationale ne sont pas avares), je trouve encore plus deplacé sa presence tout le long de la journée.
Ouf! Ils font quand même l’effort de l’enlever lors du JT.

Sérieusement on pourrait tolérer qu’on pousse le bout jusqu’à faire passer les dédicaces durant les émissions musicales et/ou de jeunes autrement une telle chose n’a pas sa place sur la RTB !

Faites des annonces gratuitement…

Vous cherchez le moyen de faire passer vos pubs sur la RTB, désormais ne vous inquiétez plus, il suffit d’envoyer votre annonce par SMS au numéro des dédicaces. Et vous voila annoncé dans le monde entier!!!

Un autre problème noté, technique cette fois, c’est l’encodage des caractères! Pour votre éventuelle pub, évitez les caractères accentués au risque de voir des chinoiseries à l’écran…

 

Il n’est jamais trop tard…

Filed under: Tous les jours,Wogdogo — zwan @ 08:38
Tags: , , , , ,

… dixit Africando! En voila une preuve « palpable« :

Youssouf Nabolé, âgé de 63 ans a décroché son Certificat d’études primaires (CEP) organisé en début juin 2008 au Burkina Faso.

Le sexagénaire avait échoué à cet examen pour la première fois il y a 48 ans. Il s’est par la suite consacré son temps aux travaux champêtres et à son art préféré, la couture.

Marié à deux femmes et père de 6 enfants, M. Nabolé a subit les épreuves du CEP, assis au milieu des enfants dans la circonscription d’éducation de base (CEB) de Laye, une localité située à 35 km au nord de Ouagadougou. Deux de ces enfants ont composé au même titre que lui.

Via RTB et AIB