zwan tips

Web, TIC et Vous

Zain bientôt en Côte d’Ivoire? 12/05/2009

Filed under: Technologie,Afrikiyah,Media — zwan @ 17:11
Tags: , , , , ,

D’après le dernier numéro de l’hebdomadaire Jeune Afrique, le groupe koweïtien ZAIN serait en négociation avec le sixiéme opérateur mobile de la cote d’ivoire pour une acquisition de ce dernier. Voici le texte:

Après avoir repris l’année dernière CELLCOM à des privés ivoiriens, Warid Telecom Cote D’ivoire, filiales locale d’un groupe d’Abudabi, est entrée en pourparlers avec le Koweïtien Zain. Les négociations devraient aboutir avant la fin du mois de mai. Sixième titulaire d’une licence GSM en Cote d’Ivoire, Warid doit lancer son service au second semestre.
via regul-telco-afrik, via Jeune Afrique.

Ainsi donc, le groupe Koweïtien poursuit son offensive en Afrique. Son objectif de « faire  partie des 10 meilleures sociétés de télécommunications au monde d’ici 2011  » semble etre pris tres au serieux.

zain-mtc

Et rien ne semble pouvoir freiné cet élan, les ventes de licences d’exploitation s’étant estompées, Zain change de stratégie en rachetant. C’est de cette manière que le groupe a pu se déployer au Ghana (après l’acquisition de Westel), filiale qui est sensé être la base de ces opérations pour attaquer l’Afrique de l’Ouest.

Après un échec au Sénégal face à Sudatel/Expresso, les responsables de Zain voudraient maintenant s’attaquer au marché voisin de la Côte d’Ivoire (très compétitif, au vu de l’activité des 5 entreprises déjà présentes sur le terrain).

Ne negligeant aucun marché, Zain vient par ailleurs de rentrer dans le capital de Wana, opérateur marocain détenteur de licences fixes, 2G et 3G.

Si les négociations avec Warid aboutissent, ce serait encore un grand pas pour ce géant des télécoms, pionnier dans le monde avec son réseau unique « OneNetwork ». Concept qui en plus de permettre aux clients de recevoir des appels et d’appeler dans tous les pays couverts par l’opérateur à des tarifs locaux, est en train d’être étendu aux services Data (Données et Internet).

Petite question,  Zain et Warid sont deja en confrontations sur des marchés comme le Congo Brazza ou l’Ouganda! Que feront (ou devront faire) les filiales respectives si les maisons-mères s’allient?

J’imagine bien qu’elles doivent fusionner également mais voyez cela sur le (très) long terme, on risque de se retrouver un jour avec un seul opérateur au monde 😮 !!!

Publicités