zwan tips

Web, TIC et Vous

Télécommunications : Bientôt un quatrième opérateur au Burkina 25/02/2010

La nouvelle de l’introduction d’un quatrième opérateur de télécommunications semble bien réjouir les Ouagalais. Aussi bien dans les rues que sur la Toile, la décision du Conseil des Ministres s’est répandu comme une trainée de poudre – elle aura réussi à apaiser le coeur de certains qui s’attendaient à une journée chômée demain Vendredi 26 😉

Lire l’article ci-dessous de Faso-tic.net et trouvez mon commentaire juste après.

Le Conseil des ministres en sa séance d’hier 24 février à décidé de procéder au renouvellement des licences des opérateurs de télécommunication mobile, comme attendu. Mieux, un quatrième opérateur mènera bientôt la concurrence à Telmob, Celtel-Zain et Telecel si leurs licences sont renouvelées.

Selon vous c'est qui, le 4e? Vos commentaires sont les bienvenus

Selon vous c'est qui, le 4e? Vos commentaires sont les bienvenues

Un peu plus de 26 milliards (26 330 207 000 FCFA précisément), c’est le prix à payer pour désormais avoir une licence d’opérateur au Burkina à partir de mai prochain. Les précédentes licences qui ont été délivrées en mai 2000 arrivent à expiration le 30 mai 2010. Même la licence de Telmob rachetée par Maroc Télecom en 2006 serait concernée par ce renouvellement, après l’adoption d’une nouvelle loi récemment sur le secteur des télécommunications.
Les nouvelles modalités d’acquisition de licences d’établissement et d’exploitation des réseaux de téléphonie fixe, mobile et d’internet au Burkina proposent des licences globales donnant la possibilité de fournir les services de téléphonie fixe, mobile et de l’Internet, pour un ticket d’entrée plutôt modeste d’un peu plus de 26 milliards de nos francs, couvrant une période de dix ans.

(more…)

 

Le tarif des télécentres passe à 50FCFA, l’unité! 07/05/2009

Filed under: ICT4D,Technologie,Wogdogo — zwan @ 16:17
Tags: , , ,

Seraient ce les premiers signes de la grande offensive de l’ONATEL-SA? Le tarif des télécentres (ou cabines téléphoniques) passe de 75FCFA/unité à 50FCFA/unité à partir de ce Samedi, 9 Mai 2009.

Bonne nouvelle! Non seulement les problèmes de monnaie seront moindres, mais en plus, cela soulagera toutes ces personnes qui voudront joindre des correspondants juste pour une info rapide et qui ne disposent pas (encore) d’un mobile pour envoyer un SMS (30F).

Cependant, ce que l’Onatel ne nous dit pas, c’est comment évoluera l’unité. Cette unité, dont la durée exacte est mal connue! Cela m’étonnera qu’elle ne change pas pour la simple raison que les tarifs normaux (en urbain ou en interurbain) n’ont pas connu de changements ces derniers temps! Ne vous etonnez donc pas à payer la meme somme qu’avant pour vos communications moyennement longues!
Rappelez-vous,  il y a quelques années, le passage de l’unité de 100F à 75F…

telecentre

Vous avez dit diversification des ressources des telecentres? Ici, on a du "Bon Yaourt"!

Bon gré, mal gré, les tarifs … baissent à partir de ce Samedi. Pour notre part, on attend de voir le forfait ADSL de base de Fasonet passer à 10.000FCFA mensuel pour être convaincu des bonnes intentions du « Leader des télécommunications au Burkina Faso« !

 

Les promesses de l’ONATEL pour 2009 29/04/2009

Filed under: Technologie,Wogdogo — zwan @ 12:38
Tags: , , , , ,

L’ONATEL a donné, Lundi une conférence de presse où il était question du bilan de l’année 2008  et des objectifs que se fixe le groupe pour 2009.

DG Onatel-SA

Ainsi, on a pu se faire une idée de la croissance des activités de l’entreprise tant au niveau du chiffre d’affaires que du nombre de clients sans oublier la vaste campagne de couverture du territoire nationale.

Par ailleurs, la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) cotera les actions d »une seconde entreprise Burkinabè après Celtel Burkina , à partir ce jeudi 30 Avril. Ne vous fiez pas aux annonces de l’ONATEL qui stipulent étrangement qu’elle est la premiere! Mais ça, c’est pour les boursicoteurs.

Venons en à ce qui nous interesse! 2009 sonnera t-il le glas de la mauvaise image qui colle depuis au groupe et à ses repreneurs Marocains (et Français) ?Logo Onatel
En effet, venu au secours du filaire traditionnel, le CDMA a aidé à amener plus de 40 localités dans le monde de la téléphonie et de … l’Internet. Cependant, si au niveau de la communication voix, cette technologie annoncée comme révolutionnaire, parait satisfaisante, la transmission de données, Internet notamment, laisse assez perplexe ! Au  même tarif que l’ADSL de base (128 kbps à 19.900 F), on a une connexion comparable à celle avec le RTC classique – malgré les 153 kpbs annoncés – avec des micro-coupures récurrentes sans parler du casse-tête que représentent l’installation et l’activation des drivers (pilotes logiciels).

On est à se poser des questions sur la qualité des équipements de l’opérateur quand on sait que cette technologie est utilisée sous d’autres cieux comme technologie transversale (mobilité restreinte, mobilité totale, 3G et même 3.5G).

(more…)

 

L’ARTEL va lotir le réseau GSM 03/10/2008

Depuis quelque temps déjà, des communiqués de l’Autorité Nationale de Régulation des Télécommunications – ARTEL (et de certains opérateurs mobiles) font état de ce que les abonnés des réseaux GSM seront appelés à être identifié durant la période allant du 1er au 31 Octobre 2008 partout au Burkina Faso. Les numéros qui ne se seront pas vu attribuer un détenteur seront des lors purement et simplement désactivés! Cette campagne d’identification numérique se justifierait pour des raisons de sécurité!

Ce voeux d’identifier tous les possesseurs de numéros cellulaires, si on peut se tordre pour accepter sa bienséance, sa faisabilité mérite d’être grandement analysé.

Supposé que l’on m appelle au moment où je suis hors réseau, ce qui est permanent dans les endroits reculés où tous les possesseurs de téléphone, dans le but de passer ou de recevoir des appels, identifient un endroit spécifique où se mettre. Il est même possible que ce soit le toit de la maison!

Le telephone portable est fortement implanté au Burkina

Le téléphone portable est fortement implanté au Burkina

Ou encore, que faire des numéros de ceux-là qui seront en déplacement hors du Burkina durant la période définie?

(more…)

 

370 Mbps avec des DNS malades 02/05/2008

A la faveur de la nuit du web, cette soirée de récompense des meilleurs sites, qui clôture la SNI, on a pu apprendre qjue le Burkina dispose désormais d’un backbone international de 370 Mbps, le luxe comparé aux 4 Mbps de 2002!

La hierarchie DNS

Il n’a pas été précisé si cette indication représente le débit en download ou en upload ou encore un débit symétrique, mais soyons raisonnable penchons plutôt pour le premier, C’est tout de même une (r)évolution pour le Burkina numérique.

Mais comment comprendre alors les ruptures de connexion auxquels on est si souvent confronté?

(more…)

 

Un visa unique chez l’ONATEL 24/04/2008

Filed under: ICT4D,Technologie,Wogdogo — zwan @ 11:55
Tags: , , , ,

Avez vous remarqué comme moi le tapage médiatique que l’ONATEL fait de sa nouvelle trouvaille? Tout le monde a au moins entendu parler de ce « visa unique pour tous les pays du monde entier » justement dénommé « Dounia« . Alors c’est quoi la nouveauté avec Dounia (Le Monde en Dioula [ou Arabe?])? Appeler les îles Kerguelen à 150FTTC/minute!

Carte Dounia

Super, non! Une communication internationale au prix local (ne serait ce que les appels de Telmob vers Telmob en heure pleine)!

Comment utiliser cette carte? C’est en fait le même principe que pour les cartes Liberté pour les communications internationales (car rassurez vous, vous pourrez inviter vos amis au maquis avec, sauf que la communication sera facturée indifféremment qu’ils soient à Hong Kong ou à Gounghin).
Il vous faudra de même retaper le code avant chaque appel 😦 Et il est utilisable aussi bien sur un téléphone fixe que sur un « circulaire » Telmob.

Belle trouvaille, je pense, mais que ça vienne de l’Onatel, cela m’étonne beaucoup et me laisse de marbre! Pas que la Nationale des Télécoms n’en soit pas capable mais ce genre d’opérations vient très souvent d’opérateurs alternatifs qui disposent d’autres voies de communications que les moyens traditionnels et surtout qui sont animés par l’intention de grignoter des parts de marché à l’opérateur historique!!!

N’ai je pas raison?

Et puis d’ailleurs, au lieu de commercialiser cette offre avec une carte prépayée, autant utiliser directement son tarif pour les communications internationales (actuellement à partir de 236 Fcs/minute) au moins pour le fixe!!!

Bizarre! 😕

 

La mobilité des données au Faso 21/04/2008

Dans un monde où les outils de communications sont de plus en plus miniaturisés, il va de soit que les besoins en terme d’accès en situation de mobilité à Internet et aux données en général, soient cruciaux.

La mobilité au Faso

Je me suis donc intéressé aux offres de transport de données des différentes compagnies de téléphonies mobiles du Faso d’autant plus que le Burkina vit actuellement la 4e édition de la SNI (Semaine Nationale de l’Internet et des autres TIC).

Celtel: pionnier avec le couple GPRS/EDGE

Celtel a, depuis novembre 2007 lancé un réseau GPRS/EDGE qui permet l’accès a internet à partir de son téléphone mobile. On pourra aussi l’utiliser s’il le permet comme modem et le connecter à un ordinateur. A défaut, des cartes modems disponibles au prix de 115.000F peuvent faire l’affaire. La facturation se fait au volume de données au prix de 150F/Mo.

Celtel, Leader avec un million de clients

(more…)