zwan tips

Web, TIC et Vous

Télécommunications : Bientôt un quatrième opérateur au Burkina 25/02/2010

La nouvelle de l’introduction d’un quatrième opérateur de télécommunications semble bien réjouir les Ouagalais. Aussi bien dans les rues que sur la Toile, la décision du Conseil des Ministres s’est répandu comme une trainée de poudre – elle aura réussi à apaiser le coeur de certains qui s’attendaient à une journée chômée demain Vendredi 26 😉

Lire l’article ci-dessous de Faso-tic.net et trouvez mon commentaire juste après.

Le Conseil des ministres en sa séance d’hier 24 février à décidé de procéder au renouvellement des licences des opérateurs de télécommunication mobile, comme attendu. Mieux, un quatrième opérateur mènera bientôt la concurrence à Telmob, Celtel-Zain et Telecel si leurs licences sont renouvelées.

Selon vous c'est qui, le 4e? Vos commentaires sont les bienvenus

Selon vous c'est qui, le 4e? Vos commentaires sont les bienvenues

Un peu plus de 26 milliards (26 330 207 000 FCFA précisément), c’est le prix à payer pour désormais avoir une licence d’opérateur au Burkina à partir de mai prochain. Les précédentes licences qui ont été délivrées en mai 2000 arrivent à expiration le 30 mai 2010. Même la licence de Telmob rachetée par Maroc Télecom en 2006 serait concernée par ce renouvellement, après l’adoption d’une nouvelle loi récemment sur le secteur des télécommunications.
Les nouvelles modalités d’acquisition de licences d’établissement et d’exploitation des réseaux de téléphonie fixe, mobile et d’internet au Burkina proposent des licences globales donnant la possibilité de fournir les services de téléphonie fixe, mobile et de l’Internet, pour un ticket d’entrée plutôt modeste d’un peu plus de 26 milliards de nos francs, couvrant une période de dix ans.

(more…)

Publicités
 

Tarif unique chez Zain 29/12/2009

Filed under: Technologie,Wogdogo — zwan @ 10:22
Tags: , , , , ,

Je l’avais prédit, que « Celtel avait lancé un gouffre de facturation » avec ses pas moins de quatre (04) plans tarifaires. Pis un cinquième plan s’était glissé de façon transversale se faisant appelé « Yankadi« ! Alors là, les appels étaient devenu carrément de la loterie. Je sais pas comment ils s’y prenaient mais remarquez le même appel qui vous a couté 60F pouvait indifféremment retrancher de votre crédit 240F quelques instants plus tard!!!

Aujourd’hui, les dirigeants de Celtel Burkina reviennent sur leurs pas. Surement sous la pression des clients envieux de la sérénité des abonnés de Telecel Faso. En effet, vous appelerez desormais les numeros Zain à 145 F la minute et les autres à 190 F la minute avec en plus un palier de 20 secondes après la première minute. Du jamais vu chez Zain! C’est pas plus simple comme ça!

De toutes les façons, ce n’est pas ce que nous attendons: comment fait Orange Mali pour fournir des communications autour de 100 F (intra & inter réseaux) la minute alors qu’au Burkina la moyenne est toujours supérieure à 150 F /minute? Il va falloir que l’ARCE (Autorité de Régulation des Communications Électroniques – ex-ARTEL) nous éclaire la dessus puisque les opérateurs font la sourde oreille!

 

Vendre et acheter à l’aide du téléphone, ça vous dit? 23/06/2009

Le téléphone portable, après avoir servi comme simple … téléphone est en train de se muer en un outil hétérogène servant la plupart de nos besoins professionnels et domestiques. Ainsi, après avoir servi comme torche, appareil photo, camera, baladeur, organiseur, navigateur web, et que sais-je encore (la liste est longue), notre téléphone portable franchit aujourd’hui un cap révolutionnaire avec l’introduction du paiement mobile. C’est l’objet de l’article ci-dessous, à nous gracieusement offert par Phil Coub, un nouveau venu de la blogosphère que vous connaitrez davantage ici: unevieplusriche.com.

Avec cet article, j’aimerais revenir un peu sur le sujet du paiement mobile en Afrique, thème qui me tient  vraiment à cœur et qui a déjà été abordé sur le blog de Théophile Kouamouo dans le cadre du Salon Mobile Payment 09 de Paris les 17 et 18 juin à Paris.

La Une de "Objectif Hebdo" N°10

La Une de "Objectif Hebdo" N°10

La curiosité et surtout l’intérêt pour les nouvelles technologies en rapport avec la finance m’ont poussé à y faire un tour en tant que consultant. Ce que j’y ai vu m’a particulièrement intéressé, même si les activités de ces entreprises m’étaient familières depuis un moment déjà.

Concrètement, le paiement mobile permet d’effectuer un certain nombre de transactions financières entre terminaux mobiles, ces transactions étant comptabilisées, prises en charge et centralisées par un serveur sur une plateforme sécurisée. C’est assez technique, je le reconnais.
(more…)

 

Zain sur le point de tomber dans des bras Français? 12/06/2009

Filed under: Afrikiyah,Media,Technologie — zwan @ 22:36
Tags: , , , , ,

Selon plusieurs sources, une cession de la branche Afrique de Zain serait imminent. Nouvelle pour la moins attendue, n’est ce pas? Même pas un an après le fameux rebranding [réussi] des opérations africaines du groupe koweïtien. Et l’acquéreur serait un Français du nom de … Vivendi. Orange a également été cité mais le nombre de recoupements entre les deux opérateurs dans nombre de pays Africains auraient dissuadé cette « union »!

Vivendi veut entrer en force sur le marché du mobile Africain!

Vivendi veut entrer en force sur le marché du mobile Africain!

On se demande bien ce qui a pu motiver cette décision de Zain! Pourtant, il n y a pas si longtemps, Dr Saad Al Barrak (CEO de Zain Group) ne manquait jamais de parler de son ambitieux projet d’être parmi « les 10 meilleures sociétés de télécommunications mobiles au monde d’ici 2011« .

A-t-il été trop gourmand? Est-il contraint par la crise? Où sont passés les pétrodollars?

(more…)

 

Zain bientôt en Côte d’Ivoire? 12/05/2009

Filed under: Technologie,Afrikiyah,Media — zwan @ 17:11
Tags: , , , , ,

D’après le dernier numéro de l’hebdomadaire Jeune Afrique, le groupe koweïtien ZAIN serait en négociation avec le sixiéme opérateur mobile de la cote d’ivoire pour une acquisition de ce dernier. Voici le texte:

Après avoir repris l’année dernière CELLCOM à des privés ivoiriens, Warid Telecom Cote D’ivoire, filiales locale d’un groupe d’Abudabi, est entrée en pourparlers avec le Koweïtien Zain. Les négociations devraient aboutir avant la fin du mois de mai. Sixième titulaire d’une licence GSM en Cote d’Ivoire, Warid doit lancer son service au second semestre.
via regul-telco-afrik, via Jeune Afrique.

Ainsi donc, le groupe Koweïtien poursuit son offensive en Afrique. Son objectif de « faire  partie des 10 meilleures sociétés de télécommunications au monde d’ici 2011  » semble etre pris tres au serieux.

zain-mtc

Et rien ne semble pouvoir freiné cet élan, les ventes de licences d’exploitation s’étant estompées, Zain change de stratégie en rachetant. C’est de cette manière que le groupe a pu se déployer au Ghana (après l’acquisition de Westel), filiale qui est sensé être la base de ces opérations pour attaquer l’Afrique de l’Ouest.

Après un échec au Sénégal face à Sudatel/Expresso, les responsables de Zain voudraient maintenant s’attaquer au marché voisin de la Côte d’Ivoire (très compétitif, au vu de l’activité des 5 entreprises déjà présentes sur le terrain).

Ne negligeant aucun marché, Zain vient par ailleurs de rentrer dans le capital de Wana, opérateur marocain détenteur de licences fixes, 2G et 3G.

Si les négociations avec Warid aboutissent, ce serait encore un grand pas pour ce géant des télécoms, pionnier dans le monde avec son réseau unique « OneNetwork ». Concept qui en plus de permettre aux clients de recevoir des appels et d’appeler dans tous les pays couverts par l’opérateur à des tarifs locaux, est en train d’être étendu aux services Data (Données et Internet).

Petite question,  Zain et Warid sont deja en confrontations sur des marchés comme le Congo Brazza ou l’Ouganda! Que feront (ou devront faire) les filiales respectives si les maisons-mères s’allient?

J’imagine bien qu’elles doivent fusionner également mais voyez cela sur le (très) long terme, on risque de se retrouver un jour avec un seul opérateur au monde 😮 !!!

 

Les promesses de l’ONATEL pour 2009 29/04/2009

Filed under: Technologie,Wogdogo — zwan @ 12:38
Tags: , , , , ,

L’ONATEL a donné, Lundi une conférence de presse où il était question du bilan de l’année 2008  et des objectifs que se fixe le groupe pour 2009.

DG Onatel-SA

Ainsi, on a pu se faire une idée de la croissance des activités de l’entreprise tant au niveau du chiffre d’affaires que du nombre de clients sans oublier la vaste campagne de couverture du territoire nationale.

Par ailleurs, la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) cotera les actions d »une seconde entreprise Burkinabè après Celtel Burkina , à partir ce jeudi 30 Avril. Ne vous fiez pas aux annonces de l’ONATEL qui stipulent étrangement qu’elle est la premiere! Mais ça, c’est pour les boursicoteurs.

Venons en à ce qui nous interesse! 2009 sonnera t-il le glas de la mauvaise image qui colle depuis au groupe et à ses repreneurs Marocains (et Français) ?Logo Onatel
En effet, venu au secours du filaire traditionnel, le CDMA a aidé à amener plus de 40 localités dans le monde de la téléphonie et de … l’Internet. Cependant, si au niveau de la communication voix, cette technologie annoncée comme révolutionnaire, parait satisfaisante, la transmission de données, Internet notamment, laisse assez perplexe ! Au  même tarif que l’ADSL de base (128 kbps à 19.900 F), on a une connexion comparable à celle avec le RTC classique – malgré les 153 kpbs annoncés – avec des micro-coupures récurrentes sans parler du casse-tête que représentent l’installation et l’activation des drivers (pilotes logiciels).

On est à se poser des questions sur la qualité des équipements de l’opérateur quand on sait que cette technologie est utilisée sous d’autres cieux comme technologie transversale (mobilité restreinte, mobilité totale, 3G et même 3.5G).

(more…)

 

L’ARTEL va lotir le réseau GSM 03/10/2008

Depuis quelque temps déjà, des communiqués de l’Autorité Nationale de Régulation des Télécommunications – ARTEL (et de certains opérateurs mobiles) font état de ce que les abonnés des réseaux GSM seront appelés à être identifié durant la période allant du 1er au 31 Octobre 2008 partout au Burkina Faso. Les numéros qui ne se seront pas vu attribuer un détenteur seront des lors purement et simplement désactivés! Cette campagne d’identification numérique se justifierait pour des raisons de sécurité!

Ce voeux d’identifier tous les possesseurs de numéros cellulaires, si on peut se tordre pour accepter sa bienséance, sa faisabilité mérite d’être grandement analysé.

Supposé que l’on m appelle au moment où je suis hors réseau, ce qui est permanent dans les endroits reculés où tous les possesseurs de téléphone, dans le but de passer ou de recevoir des appels, identifient un endroit spécifique où se mettre. Il est même possible que ce soit le toit de la maison!

Le telephone portable est fortement implanté au Burkina

Le téléphone portable est fortement implanté au Burkina

Ou encore, que faire des numéros de ceux-là qui seront en déplacement hors du Burkina durant la période définie?

(more…)